local

Index de l'article
local
consultations citoyennes
ALBERTVILLE-WINNENDEN
récompense QUIZ EUROPE
fête de l'Europe
URALE
Assemblées générales de notre association
la France de retour dans le projet européen
conférence entre Rome et Byzance
visite à Turin
Petits déjeuners allemands à l'école Pasteur
Fête de l'Europe 2017 Albertville
conférence sur les 60 ans des traités de Rome
Assemblée Générale de notre association
une fin d'année 2016 bien chargée
hommage aux pionniers du jumelage Albertville-Winnenden
forum des associations
rencontre avec la Lituanie
Décès de Georges Roche, Un des fondateur de notre association
Fête de l'Europe
Rencontre avec les jeunes volontaires de Concordia
Toutes les pages

 

 


CONSULTATIONS CITOYENNES

 

 

 

 

 

 

 


 

JUMELAGE ALBERTVILLE-WINNENDEN

 

Réception des élus de Winnenden en mairie d'Albertville. Journée de travail, pour préparer le 50e anniversaire du jumelage qui aura lieu du 30 mai au 2 juin 2019 à Winnenden, avec les représentants des associations albertvilloises.
Exemple parfait de la citoyenneté européenne et de l'amitié franco allemande.

 

 

 

 

 

 

 


 

Récompense QUIZ EUROPE

 

 

Quelques photos de la visite du CERN et de l'ONU.

Merci encore à Jean Pierre Bertuzzi à Arthur N'Guyen Dao d'avoir accepté spontanément de venir nous parler de leur métier et de leur passion.

Merci à l'AFAPE et à ses responsables d'avoir organisé la visite du CERN pour les gagnants du Quiz Europe auxquels se sont joints les élèves de Jean Moulin d'Albertville avec leur professeur d'allemand Salomé Frezat pour honorer le prix de la MDEAS.


 

 

 

 

 

 

 


 

Fête de l'Europe

 

Fête de l'Europe à Conflans Albertville le samedi 26 mai 2018 avec le festival de musique "Confluences" organisé par Julien Yoccoz président de l'OHA, orchestre d'harmonie d'Albertville.
Stands; MDEAS, POLONEZ, FACIM, ECOMUSEE de Grésy, VoCE, AFAPE, JUMELAGE Albertville Winnenden, SARTO, EXPO photos sur CONFLANS, remise du prix de la MDEAS aux élèves de 5e de la classe d'allemand de Mme Salomé Frezat du collège Jean Moulin d'Albertville, en présence de nombreux élus dont Frédéric Burnier Framboret, maire d'Albertville, et Michel Dantin, député européen.
A l'issue des discours, l'hymne européen a été magnifiquement interprété par l'OHA, sous la baguette de Gabriel Jehan.
Enfin un tirage de tombola a eu beaucoup de succès, merci aux donateurs et participants.
Une belle après-midi un peu perturbée par l'orage mais tout s'est bien terminé, en musique, et dans l'unité et l'amitié de deux associations; l'OHA et la MDEAS sous le signe de "l'année européenne du patrimoine culturel"

photos; hg brun et lucien durand

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.facebook.com/107477226291830/videos/595121344194080/?t=1

 


 

UNION REGIONALE DES ACTEURS LOCAUX DE L'EUROPE

URALE

 

Le 8 mars 2018, au siège de la Région Auvergne Rhône-Alpes à Lyon, en présence de MadameIsabelle JEGOUZO, Représentante de la Commission européenne en France, M François-Xavier PENICAUD, conseiller régional recevait les délégations des centres d’information Europe Direct (CIED) et les membres de l’Union des acteurs locaux de l’Europe (URALE). Etaient présents également M Emmanuel MANDON conseiller régional et Mme Brigitte Bousquet de la fédération française des Maisons de l’Europe (FFME).

 

Alain Réguillon, président de la MDEE de Lyon et de l’URALE a présenté le nouveau réseau régional des 7 « Centres Europe Direct » ainsi que la toute récente URALE, regroupant les 5 maisons de l'Europe, l'association des acteurs franco-allemands pour l’Europe (AFAPE-AuRA), l'Université populaire européenne de Grenoble (UPEG), l'Union européenne des fédéralistes, les Jeunes européens de Lyon.

 

Une forte représentation des membres de l'URALE était venue accompagner la présentation de leur association qui aura pour mission d'optimiser et de fédérer les moyens des acteurs locaux pour l'Europe en région Auvergne Rhône-Alpes en vue de la conception et de la réalisation d'actions d'information, d'éducation et de formation à la citoyenneté et au civisme européens, séparément ou en commun.

 

Cet événement a été précédé par une réunion de travail des représentants des centres Europe direct et suivi par un conseil d'administration de l'URALE au cours duquel un des points évoqués a été l'organisation des « consultations citoyennes » qui auront lieu en France d'avril à octobre.


Le CA de la Maison de l'Europe d'Albertville et de la Savoie avait délégué 7 de ses membres.


 

 


 

ASSEMBLEES GENERALES DE

NOTRE ASSOCIATION

 

Une assemblée générale extraordinaire s'est tenue le 6 février en vue d'une modification des statuts. Les nouveaux statuts ont reçu l'approbation  à l'unanimité des membres présents et représentés.

L'Assemblée générale ordinaire a suivi, en présence de M.Frédéric Burnier Framboret, Maire d'Albertville.

Audiovisuel résumant les actions principales de l'année 2017.

Rapport moral et d'activités, édito du Président, rapport financier, votés à l'unanimité.

Prospective 2018.

Elections à l'unanimité des membres du CA sortants suite à l'AG extraordinaire ayant voté la modification des statuts, ce qui souligne la bonne entente de l'équipe de la MDEAS.

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Conférence d'Henri OBERDORFF

Président de l'UPEG

La France est de retour dans le projet

européen

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

TURIN le samedi 7 octobre 2017

 

 

Une si belle journée durant laquelle la ville de TURIN était sous ses meilleurs atours ; ciel bleu azur, température douce , quartier historique paré du rose des briques des bâtiments anciens, du blanc de la façade du musée du Risorgimento devant laquelle CARLO ALBERTO trotte fièrement sur son cheval de bronze. Un marché aux plantes retenait le chaland du matin.

 

37 voyageurs du bassin albertvillois répondant à l' invitation de la Maison de l'Europe d'Albertville et de la Savoie et du Sarto portique Albertville Ugine se sont rendus en car dans la capitale piémontaise, 11 compagnons du Sarto et amis, 26 de la MDEAS et amis.

 

Visite guidée, en français, du musée du RISORGIMENTO au cours de laquelle certains ont renouvelé leurs connaissance sur CAVOUR et GARIBALDI, comme l'existence de l'entrevue de PLOMBIERES, en 1859, entre NAPOLEON III et CAVOUR, prélude au rattachement de NICE et SAVOIE à la France. Ou encore l'origine des chemises rouges de GARIBALDI et de ses volontaires qui étaient de la récupération d'habits délaissés par le personnel d'un abattoir de Buenos Aires (Lire GARIBALDI de Max GALLO)

 

 

 

 

Visite du fabuleux musée égyptien dont la collection est impressionante.

 

Visite du musée du cinéma pour certains.

 

Balade dans le centre historique ; palais Madame, Château royal, etc...

 

Seule la viste du Risorgimento était organisée pour tous, liberté était donnée pour le choix des autres parcours ainsi que pour le déjeuner, ce qui a été très apprécié.

« Cerise sur le gâteau » Roland Cominazzi du Sarto et Henri-Georges Brun président de la MDEAS se sont rendus à l'hôtel de ville pour saluer Michel Dantin , maire de Chambéry et député européen, à l'occasion du 60e anniversaire du jumelage Chambéry/ TURIN.

 

Chacun est revenu ravi bien que fatigué par la marche dans les rues de la ville et le piétinement dans les musées, mais la tête enrichie de bons souvenirs.

 

 

 

 

 

 


Petits déjeuners allemands à l'école


primaire Pasteur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Fête de l'Europe à Albertville

 


 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

 

Assemblée Générale de

notre association

 

 

 


 

Une fin d'année 2016 bien chargée.

  • 6 octobre et 7 octobre ; participation à la journée de l'engagement au lycée Jean Moulin à Albertville;

  • 7 octobre ; conférence de Michel Barnier sur l'actualité européenne à DOMESSIN

  • Du 11 au 16 octobre ; participation au forum international des jeunes européens à La Féclaz et au congrès de la FAFA et de la VDFG à Chambéry.

Animation de l'atelier 4

Voir le compte-rendu du congrès et du forum

avec le crédit photos :

 

http://www.fafapourleurope.fr/nos-congres/congres-passes/

  • 15 octobre; présence de la MDEAS à la pose de la plaque commémorative, par la mairie d'Albertville,  dédiée à Georges Bernard Granger et Georges Roche, fondateurs du jumelage Albertville/ Winnenden et de la maison de l'Europe d'Albertville et de la Savoie.
  • 18 octobre intervention au lycée technique


  • d'Ugine devant 2 classes de

  •  

    1 ères ; les institutions européennes.

  • *
  • 30 novembre ; conférence sur le BREXIT

  • au lycée Jean Moulin par le professeur

  • OBERDORFF, président de l'UPEG, voir photos

  • 9 décembre ; café rencontre avec les membres de l'association « Polonez » à Ugine ; histoire

de la Pologne, parcours de vie de français d'Ugine d'origine polonaise.

Voir photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Hommage à Georges BERNARD

GRANGER et Georges ROCHE,

Pionniers du jumelage

Albertville-Winnenden

 


FORUM DES ASSOCIATIONS


 





A la Maison communale du parc à Albertville.

Rûta LEIPUTE a enchanté le public nombreux venu découvrir la LITUANIE.
Cette jeune lituanienne de 17 ans, venue à Albertville pendant l'année scolaire, en première L au lycée Jeanne d'Arc, a réussi la performance de faire un d'exposé, pendant 1 heure et demi, en français, alors qu'elle ne parlait pas notre langue il y a 10 mois.
Avec assurance et beaucoup de charisme et de charme Rûta a présenté les généralités de son pays et même avec beaucoup de brio s'est exprimée en géopolitique.

A la question comment une lituanienne voit-elle l'UE;
"très bien, c'est une bonne chose, le taux de croissance est positif en Lituanie depuis qu'elle appartient à l'UE et surtout elle se sent protégée" ( allusion à la Russie de Poutine) "La Lituanie est promise à un bel avenir, les jeunes de 25 ans font preuve de beaucoup de dynamisme"
Un échange avec la salle qui a posé beaucoup de questions a donné du baume au coeur aux organisateurs (Maison de l'Europe d'Albertville et de la Savoie) qui n'avaient pas entendu de discours positifs sur l'Europe depuis bien longtemps; une leçon d'une jeune ressortissante d'un pays de l'UE de 2.700.000 habitants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Georges ROCHE, ancien proviseur du lycée Jean Moulin d'Albertville, était l'un des 3 pères fondateurs de la Maison de l'Europe d'Albertville et de la Savoie, en 1991, avec Georges BERNARD GRANGER et Jean-Claude GHENO.
C'est avec peine que nous perdons un père fondateur qui avait toujours des mots d'encouragement et qui était heureux de voir que son oeuvre perdure.

De cet homme de grande valeur intellectuelle et humaine nous garderons le sourire et l'écoute.

A son épouse et sa famille la Maison de l'Europe d'Albertville et de la Savoie présente toutes ses condoléances.

 

Photos: Georges Roche avec le maire de Winnenden Hartmut Holzwarth, lors des 800 ans de la ville

 

 

 


 

Fête de l'Europe


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 8 décembre 2015, conférence au lycée Jean Moulin à Albertville
« l'Union européenne face au défit de l'immigration »
Le professeur OBERDORFF, Professeur émérite de l'Université de Grenoble-Alpes et Président de l'Université populaire européenne de Grenoble, UPEG, a exposé pendant plus d'une heure, devant 60 personnes, la problématique migratoire, avant de répondre aux questions.
Enumération des nombreuses migrations de l'histoire européenne ; édit de Nantes (300.000 protestants) Espagne, Pologne, Arménie, Pieds noirs,Tchéquie, Slovaquie, Hongrie, Ex Yougoslavie, sans oublier les 60 millions de réfugiés pendant la 1ère guerre mondiale, le Professeur précisa que le nombre de réfugiés dans le monde est actuellement de 250 millions soit 3% de la population mondiale.
L'Union européenne en attire 1,4 millions/an, réfugiés légaux.
Actuellement les réfugiés de guerre (Syrie, Irak, Erythrée, Somalie, etc...) se mélangent avec les réfugiés économiques et viendra le temps des réfugiés climatiques dont le nombre sera croissant.
Il y a actuellement 2,3 millions réfugiés en Turquie, 1,3 million au Liban.
Les réfugiés en Europe vont essentiellement en Allemagne, en Suède, très peu en France car ils disent être mal accueillis et il n'y a pas de travail, La FRANCE terre d'asile???.
L'Allemagne a ouvert ses frontières aux réfugiés syriens car elle a besoin de migrants qualifiés (ils le sont pour l'instant) pour compenser sa dénatalité. Elle craint toutefois que la plupart rentrent dans leur pays une fois la guerre terminée.
La ville de WINNENDEN, jumelée avec ALBERTVILLE, vient d'en accueillir 350.
Le retour des contrôles aux frontières est rétabli (ce qui n'est pas contraire aux accords de Schengen à condition que cela soit limité dans le temps)
Des murs s'érigent un peu partout aux frontières des pays de l'UE.
Impressionnante : la carte mondiale des camps de réfugiés
Urgence ;
Lutter contre l'arrivée de réfugiés irréguliers
Aider les Etats (principalement la Grèce) en surveillant et contrôlant aux frontières avec FRONTEX
Créer un corps de garde-côtes
Lutter contre les trafiquants, militairement, en détruisant les bateaux avant qu'ils ne servent. Ces bateaux ne sont souvent pas en état de faire la traversée alors que les passeurs demandent de 1000à 10000€/réfugié.
Coopérer avec les pays d'accueil aux frontières des conflits (3 milliard€ ont été donnés à la Turquie.
Le professeur Oberdorff a évoqué le sommet de La Valette du 11/12/2015 réunissant le Conseil européen concluant à :
s'attaquer aux causes profondes de la migration irrégulière et des déplacements forcés de population
1. intensifier la coopération concernant les migrations et la mobilité légales
2. renforcer la protection des migrants et des demandeurs d'asile
3. prévenir la migration irrégulière, le trafic de migrants et la traite des êtres humains et lutter contre ces phénomènes
4. coopérer plus étroitement pour améliorer la coopération en matière de retour, de réadmission et de réintégration
Une conférence passionnante hélas très réaliste de la situation des migrants

hgb

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

L'histoire

2009, Tribunal Pénal International de La Haye... Goran Duric, ex-Général en passe d'accéder à la présidence Serbe, comparaît pour Crimes contre l'Humanité. En charge de l'accusation, laProcureure Hannah Maynard est très vite discréditée par les déclarations mensongères d'Alen Hajdarevic, son unique témoin. Elle réalise alors que Mira, la soeur d'Alen, en sait beaucoup plus sur l'accusé qu'elle ne veut bien l'avouer. Malgré les risques encourus pour sa vie rangée en Allemagne, Mira cède aux pressions d'Hannah et décide de témoigner. Mais c'est là sans compter sur les rouages juridiques du Tribunal et autres collusions politiques auxquels elles se retrouvent bientôt toutes deux confrontées. Jusqu'à mettre à l'épreuve leur complicité...

New lay..New layer...
 
ACCES MEMBRE